La stratégie de l’incubateur d’entreprises

Titre

Investir au Cameroun par un incubateur d’entreprise ou Une approche pour investir plus de 1 million FCFA

Domaine

Méthode, approche d’investissement

Le concept

Procédez par un “incubateur” d’entreprise

Au lieu d’investir dans une seule affaire, investissez par exemple dans un groupe d’affaire du domaine qui vous intéresse.

Procédure

  • Phase 0: définissez précisément ce que vous voulez faire
    • Domaine , secteur d’activité,
    • Stratégie: intégration d’un secteur, diversification,
    • Vos objectifs et les délais,
    • Plan d’action.
  • Phase 1: Sélectionnez quelques structures (3 ou 4) voire plus selon vos moyens;
    • Utilisez les bases de données des entreprises chargées de la promotion des TPE (FNE, PIASI, MINJEUN…), Faite un appel à projet…
    • Visitez les structures et validez vos choix,
    • Établissez un précontrat, qui peut être informel, sans document à signer.
  • Phase 2: Démarrez la collaboration
    • Investissez le moins possible et suffisamment pour faire bouger la structure (même sans contrat écrit)
    • Collectez les infos du secteur, faites vos analyses,
    • Cette phase est un test, une étude grandeur nature, Opérez une sélection,
    • Cette phase peut prendre une année entière.
  • Phase 3: renforcer l’action
    • Mettez en place un accord formel avec le (s) promoteur(s)
    • Investissez autant que possible et nécessaire, lancez vous à fond.

Les avantages

  • Dilution du risque dans plusieurs petites structures,
  • Bénéficier de l’expérience de ces   structures,
  • Vous prenez le temps de valider la qualité de vos interlocuteurs avant de vous lancer à fond,
  • Vous faites une étude du marché et environnementale en étant plongé dans le milieu,
  • Au bout de la phase 2 vous pouvez avoir un très bon plan d’affaire avec des partenaires assez surs avec lesquels cheminer,
  • L’environnement du pays se prête bien à cela:
    • Il y a beaucoup de très petites structures déjà existantes qui peuvent bien réagir avec très peu de cash supplémentaires,
    • Beaucoup de ces petites  structures ont accumulé une réelle expérience du terrain et une expertise  qui vous seront profitables.

Les inconvénients

  • Plusieurs structures à suivre
    • Nécessité d’avoir au moins une ressource “robuste” capable de suivre l’ensemble
  • Je n’ai pas encore finalisé moi-même le test de cette formule d’investissement. Je vous la propose parce que c’est ce que moi-même j’ai conçu après plusieurs échecs.

Des exemples d’application

Investissez ainsi dans les chaines suivantes:  (production transformation et distribution):

  • Manioc, nkwem, tapioca, farine de manioc, amidon, colle,
  • Patate, farine, pain, biscuits, beignets,
  • Arachides, caramel, distribution dans les hôtels,
  • Élevage vache, lait, yaourt,  distribution,
  • Foret, bois, menuiserie, charbon, four à charbon,
  • Dépannage électronique, montage appareil électronique, distribution.

Bonne chance à nous tous pour nos projets au Cameroun.

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
Douala Ndogpassy
Le 12 avril 2017

(2 commentaires)

  1. ONGMAGNANG Bernadette

    Bonjour.
    Je suis une jeune camerounaise qui s’intéresse aux incubateurs. Je suis à Douala, j’aimerais savoir où se situe l’incubateur de la culture du manioc.
    Merci pour votre prompte réponse

    1. ayimnei

      Bonjour,
      je ne sais pas s’il y a un incubateur pour la culture du manioc à douala. Mais je pense que la chambre de commerce avait un projet d’incubateur pour les produits dérivés du manioc. il est situé à bonabéri après la boulagerie des rails sur la route de bekoko.
      Voici le lien de la brochure que j’ai vu sur le net http://www.ccima.cm/phocadownload/cip.pdf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>