Avr 12

Avec la méthode BAM’S

 

 

Bonjour à tous,

Mes quelques années de travail au Cameroun aux côtés de petits promoteurs et d’anciens ”petits promoteurs” devenus milliardaires m’ont conduis à me demander comment ils font. (Massa! Moi aussi je veux être milliardaire!!).

Et j’ai remarqué quelques éléments qui reviennent toujours. Je me propose ici de partager avec vous cette façon de faire et de voir comment la mettre en application dans la pratique.

 

Titre

Investir au Cameroun en utilisant la méthode  ”BAMS”

Domaine

Méthode, approche d’investissement

Le concept

Points clés de la méthode BAMS

  • Petit à petit!!
    • 5 F ”ba” fondation 1 million;
    • Le plus gros investissement/apport pour  se lancer c’est votre santé.
  • Oser
    • Pourquoi croyez vous qu’une bonne brochette de nos patrons n’ont pas de gros diplômes  de l’école classique: parce qu’ils ne se prennent pas la tête, ils osent.
  • Imitation:
    • Imiter ”gnangalement” ce qui marche
    • et les améliorer autant que possible.
  • Travail acharné & Humilité
    • Etre capable de mettre sa cravate de coté et de laver le porc que l’on élève derrière sa maison comme activité supplémentaire;
    • Etre capable de mettre les “on dit” de côté pour faire les caramels et les livrer dans les call boxes et autre points de vente ou les vendre soi-même au carrefour.
  • Le vrai BAO c’est celui qui fini par réussir!!

Quelques exemples d’utilisateurs

  • Fotso Victor l’icône même des BAMS aurait vendu les arachides;
  • Les cheveux blancs de ”Kamdem Matici” sont parait il dus a trop de travail;
  • J’ai un camarade personnel aujourd’hui bien fortuné qui a bien commencé par vendre les arachides au stade omnisport et au marché central quand nous étions plus jeunes;
  • Même les chinois sont champions de la méthode BAMS;
  • Savon AZUR serait:
    • Un ancien boutiquier et,
    • Un ancien gros distributeur de CCC!!
  • D’après le GICAM près de 40 % de ses membres n’ont pas plus du CEPE;
  • Le site “Guide Investir au Cameroun” a débuté en 2011 avec une seule page pas plus!!
  • Mieux encore!!
    • Regardez autour de vous pour ceux qui ont dans les 30 ans en montant, vous verrez  que la majeure partie de ceux d’entre nous qui vivent dans leur propre maison sont ceux qui n’ont pas les gros diplômes ou mieux encore ceux qui font dans les petites activités dites ”informelles”.
    • Je vous garanti qu’à cette allure à 50 ans, ils seront à leur deuxième, troisième maisons dans les beaux quartiers cette fois ci et nous autres “frimeurs” seront leurs locataires!!

Utilisons nous aussi la méthode BAMS!

  • Si vous êtes en santé:
    • Tout de suite trouvez quelque chose que vous pourrez revendre au quartier et faire une marge. Empruntez même 2000 Fcfa pour vous lancer!!
    • Démarrer l’élevage même avec une seule tête de poule ou porc. Profitez des idées d’investissement avec moins de 1 million;
    • Trouvez vous un boulot et cumulez si nécessaires les job.
  • Si vous avez un emploi n’attendez pas d’avoir le million pour vous lancer:
    • Élevez le porc, ou le poulet derrière la maison, ou les escargots…
    • Démarrez le champ proche de chez vous;
    • Démarrez la distribution de produits de beauté, des chaussures, des habits…
    • Profitez des idées d’investissement avec moins de 1 million.
  • Si vous avez un bon pactole à investir, ayez le Folleré, Observez bien l’environnement:
    • Choisissez un secteur qui marche et imitez, s’il y a moyen améliorez nous ça!!

 

 

Bonne chance pour vos affaires au Cameroun.

 

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
Douala Ndogpassy
Le 12 avril 2017

Avr 12

La stratégie de l’incubateur d’entreprises

Investir au Cameroun par un incubateur d’entreprise

 

Titre

Bien investir plus de 1 million FCFA, une approche!

Domaine

Méthode, approche d’investissement

Le concept

Procédez par un “incubateur” d’entreprise

Au lieu d’investir dans une seule affaire, investissez par exemple dans un groupe d’affaire du domaine qui vous intéresse.

Procédure

  • Phase 0: définissez précisément ce que vous voulez faire
    • Domaine , secteur d’activité,
    • Stratégie: intégration d’un secteur, diversification,
    • Vos objectifs et les délais,
    • Plan d’action.
  • Phase 1: Sélectionnez quelques structures (3 ou 4) voire plus selon vos moyens;
    • Utilisez les bases de données des entreprises chargées de la promotion des TPE (FNE, PIASI, MINJEUN…), Faite un appel à projet…
    • Visitez les structures et validez vos choix,
    • Établissez un précontrat, qui peut être informel, sans document à signer.
  • Phase 2: Démarrez la collaboration
    • Investissez le moins possible et suffisamment pour faire bouger la structure (même sans contrat écrit)
    • Collectez les infos du secteur, faites vos analyses,
    • Cette phase est un test, une étude grandeur nature, Opérez une sélection,
    • Cette phase peut prendre une année entière.
  • Phase 3: renforcer l’action
    • Mettez en place un accord formel avec le (s) promoteur(s)
    • Investissez autant que possible et nécessaire, lancez vous à fond.

Les avantages

  • Dilution du risque dans plusieurs petites structures,
  • Bénéficier de l’expérience de ces   structures,
  • Vous prenez le temps de valider la qualité de vos interlocuteurs avant de vous lancer à fond,
  • Vous faites une étude du marché et environnementale en étant plongé dans le milieu,
  • Au bout de la phase 2 vous pouvez avoir un très bon plan d’affaire avec des partenaires assez surs avec lesquels cheminer,
  • L’environnement du pays se prête bien à cela:
    • Il y a beaucoup de très petites structures déjà existantes qui peuvent bien réagir avec très peu de cash supplémentaires,
    • Beaucoup de ces petites  structures ont accumulé une réelle expérience du terrain et une expertise  qui vous seront profitables.

Les inconvénients

  • Plusieurs structures à suivre
    • Nécessité d’avoir au moins une ressource “robuste” capable de suivre l’ensemble
  • Je n’ai pas encore finalisé moi-même le test de cette formule d’investissement. Je vous la propose parce que c’est ce que moi-même j’ai conçu après plusieurs échecs.

 

Des exemples d’application

Investissez ainsi dans les chaines suivantes:  (production transformation et distribution):

  • Manioc, nkwem, tapioca, farine de manioc, amidon, colle,
  • Patate, farine, pain, biscuits, beignets,
  • Arachides, caramel, distribution dans les hôtels,
  • Élevage vache, lait, yaourt,  distribution,
  • Foret, bois, menuiserie, charbon, four à charbon,
  • Dépannage électronique, montage appareil électronique, distribution.

 

 

Bonne chance à nous tous pour nos projets au Cameroun.

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
Douala Ndogpassy
Le 12 avril 2017

Mar 23

Créer une sarl avec 100 colo

Bonjour à tous,

Vrai vrai, ça va vite maintenant.

Vous pouvez désormais créer votre sarl  (Société A Responsabilité Limitée) au Cameroun  avec 100 000 Fcfa.

Avant il fallait un capital minimal de 1 000 000 Fcfa (un million) et le notaire vous prenait dans les 300 000 Fcfa minimum pour ”rédiger” les statuts.

Trouvez le texte de loi ici http://www.legavox.fr/blog/dr-kamwe-mouaffo/%C2%B0-2016-decembre-2016-fixant-22417.pdf

et son décret d’application https://yaounde.eregulations.org/media/decret%20fixant%20modalites%20%20authenthification%20statuts.pdf

 

Rapprochez vous des CFCE (Centre de formalité de création des entreprises www.cfce.cm), pour les détails pratiques.

 

Bonne chance pour nos affaires au Cameroun.

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 23 mars 2017

 

Mar 23

Créer votre entreprise en ligne

 

Mecde, les choses avancent que sauf!

 ”Service disponible pour les entreprises dans les régions du Centre (Yaoundé), du Littoral (Douala) et du Nord (Garoua)”.

Allez vite sur le site suivant https://mybusiness.cm/  et suivez les instructions détaillées.

 

Bonne chances pour nos affaires au Cameroun.

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 23 mars 2017

Mar 23

Créer une entreprise en 72 h

Au Cameroun, on peut créer son entreprise en 72h dans les CFCE(Centre de Formalités de Création d’Entreprises) des villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Maroua, Limbé, Garoua, Ebolowa et Bamenda.
Trouvez grâce aux liens ci-dessous les formalités officielles de création des entreprises au Cameroun.

 

Voici le site internet officiel des CFCE (Centre de Formalité de Création d’Entreprise)
www.cfce.cm

Consultez aussi le site de E-regulation du Cameroun http://cameroun.eregulations.org/

 

Bonne chance pour vos affaires au Cameroun

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 23 mars 2017

 

Mar 21

Avec moins de 1 million

Bonjour à tous,

 

Avec moins de 1 millions de Fcfa vous pouvez vous lancez au Cameroun.
Ci dessous quelques idées.

Titre: Distribution des produits de grande consommation à de très petits revendeurs

Domaine

Commerce / Distribution

Résumé

Devenez distributeurs pour call box, salon de coiffures, très petits détaillants du quartier.
Il s’agit de fournir aux très petits détaillants, sur leur lieux de vente, des produits en très petites quantités mais à des prix de semi  gros voir de gros.
L’objectif étant de vous constituer un bon réseau de très petits détaillants et d’être en mesure d’écouler rapidement un grand volume de marchandise.

Facteurs clés de succès

•    Faites le vous-même. Démarrez cette affaire vous-même! Ne confiez à personne! Soyez vous-même au contact de vos revendeurs  !
•    Ne cherchez pas à vendre tous les produits. Au contraire, au début, spécialisez vous sur un ou deux produits afin d’avoir les meilleurs conditions (prix, qualité, volume)
•    Constituez un bon réseau de clients. Votre puissance réside dans les volumes que vous serez en mesure d’écouler rapidement
•    Eviter au maximum de faire du crédit à vos revendeurs à la limite réussissez à vous faire avancer de l’argent
•    Soyez honnêtes et respectez vos engagements!!
•    Mettez de l’intelligence, du professionnalisme dans l’organisation de votre réseau de revente
•    Prenez cette affaire avec beaucoup de sérieux!

Ce que je peux affirmer

•    J’ai observé et posé quelques questions au sujet de ce type de distribution. < >Le marché existe!Les call box et très petits commerce sont présents dans quasiment tous les coins de Yaoundé et Douala
•  Il y a des distributeurs qui ne font que dans les crédits de téléphone et parfois pour un seul opérateur.

 

Autres idées dans la série

Je n’ai pas vraiment réfléchi sur ces opportunités mais je peux vous fournir des contacts qui pourront vous en dire plus

Ouvrez votre pressing à domicile avec des machines à laver d’occasion (ou neuves)

Il me semble qu’ici l’une des clés c’est des machines à laver qui fonctionnent bien.
Voici le contact d’un spécialiste  pour les machines à laver d’occasion (ou neuves)
Ngachieu Douglas
Froid & Climatisation
(237) 75 72 34 20

Devenez Apiculteur

Voici le contact d’un spécialiste et passionné de l’apiculture, il vous dira tout
Dieudonné BETAYENE
Apiculteur, Chef de projet apicole
Centre pourl’Environnementet leDéveloppement(CED)
BP: 3430 Yaoundé, Cameroun
Tél.: (+237) 22 22 38 57
Fax: (+237) 22 22 38 59
Mobile: (+237) 99 10 85 33 / 22 79 13 18
dbetayene@cedcameroun.org www.cedcameroun.org

Élevez des escargots et commercialisez leur chair

Le numéro 244-245 Septembre -Octobre 2011 du journal la voix du paysan vous dit tout sur l’Elevage des escargots
Rendez vous à un bureau de la voix du paysan et demandez le numéro ci-dessus. Le journal coute 300 Fcfa.
– A Douala c’est au lieudit “Vallée Trois Boutique”
– Trouvez toutes les autres localisation sur www.lavoixdupaysan.org

Trouvez d’autres idées

Contactez le FNE www.fnecm.org/ et procurez vous le document intitulé “100 idées de projets d’emplois indépendants” publié en…1998.
Contactez le journal la voix du paysan www.lavoixdupaysan.org, vous y trouverez beaucoup d’autres idées d’affaires.

.

.

Bonne Chance!

.

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 21 mars 2017

Mar 20

Le vrai Gombo qui nous échappent dans notre propre territoire

Bonjour à tous,

Je republie ici un article de décembre 2013 (le vrais gombo qui nous échappe dans notre propre pays.)

Bonne chance à nous tous dans notre chasse au Nkap.

_ _ _

 

Bonjour à tous,

Je n’ai jamais compris pourquoi pour l’exploitation du pétrole il fallait toujours une entreprise étrangère, ni pourquoi l’entreprise nationale partenaire de ces sociétés étrangères n’avait semble-t-il que 8%

Il parait que lorsqu’on devient Prési, on est mis au courant de contrats incroyables qui donnent les cheveux blancs direct.

Il se pourrait quand même que les nouveaux contrats de partage du gombo pétrolier sont 50 / 50.

C’est très bon!

Merci Prési!

Cela sonne bizarre pour nous qui croyions que le monde était juste, mais, Il parait que cela n’a pas été facile et que l’affaire la chauffe encore. Même comme ce n’est pas suffisant!

Je rêve de voir des contrats 100 % entre les mains des nationaux ou de l’Etat. C’est notre combat maintenant!!

Il y a plusieurs pans de l’économie nationale qui nous échappent. Au Cameroun les plus riches entreprises ne sont pas détenues par les Camerounais ni par l’Etat. Quoi qu’on dise cela signifie que les plus riches du Cameroun ne sont pas camerounais, pour moi le bavardage qu’on fait souvent relève de la discussion des miettes.

Il y a du boulot!!

Voici quelques pans stratégiques de l’économie nationale à ma connaissance ou nous nous devons de prendre notre place réelle:

  • Exploration, production pétrolière et industries connexes

    • Même si c’est avec la magie qu’on arrive à le faire, nous devons  aussi apprendre et maîtriser cette magie.
    • Quelque soient les chaines qui lient notre Etat sur ce type de Gombo, chacun de nous doit avoir conscience que la meilleure part du Gombo devrait nous revenir et nous devons travailler fort pour y arriver.
    • Il parait que notre feu compatriote de SCTM avait fait une composition de haut niveau pour pouvoir avoir accès au Gombo de la  distribution du gaz domestique au pays. Ça mérité un film!!
  • Exploitation du minerai de fer et industries connexes

    • oui il y a un Camerounais dans l’aciérie et qui sera d’ailleurs soutenu par l’état pour faire plus et c’est très très bien,
    • Et l’amont du secteur?
      • Comme pour le pétrole, la magie là nous devons l’avoir aussi!!
  • Chimie et médicaments, plantes médicinales

    • Il y a quelques initiatives dans les génériques. Il en faut beaucoup plus par les nationaux.
    • Il faudrait développer considérablement le pan de la production des plantes médicinales. On attend qui  / quoi pour voir aussi les 20 000 ha de production de plantes pour la médecine?
  • Cimenterie, production du clinker

    • Oui, il y a un distributeur Camerounais qui est en train de s’y mettre. C’est bien! Très bien.
    • Il en faut d’autres. Et il faut même mettre en exploitation les autres gisements présents au pays permettant de produire le Clinker.
  • 2 et 3 ième transformation de bois en production de masse

    • Ça fait très mal de voir à combien on paie les meubles en ”papier” importés surtout quand on connais le potentiel local pour cette production.
    • De très bonnes études sont disponibles au Minepat pour ce secteur. Elles vous attendent pour exploitation!!
  • Télécoms et Production de matériel électronique

    • Ici on est même défaillant pour la maintenance de ce qu’on importe. C’est grave!!
    • Oui Camtel est dans les télécoms. C’est bien!!
    • Mais nous devons réduire la dépendance quasi-totale  de Camtel à son fournisseur étranger de matériel et de technologie.
    • Où sont nos ingénieurs? Nos techniciens ?
      • Chers Ingénieurs, sachez que c’est votre poste avancé de protection des communications du pays qui est déserté et occupé par les autres.
      • Oui, être employé dans les grands groupes avec les gros noms, être importateur et distributeur de matériel c’est bien, ça permet de nourrir la famille. Mais il faut rapidement aller au-delà de ça.
      • Modernisez nous déjà les ateliers de maintenance, lancez vous dans la production de matériel,  là bas le gombo est encore plus costaud et stratégiquement c’est plus important!!
      • Faites nous bouger les choses dis donc!!
  • il y a certainement d’autres secteurs…

 Les blocages?

Lorsque nous remplissions les sacs de pomme de terre au village, on s’était  rendu compte qu’il y a toujours une dernière pomme qui remplira le sac.

Ne me parlez pas de blocages, si ce n’est pour les éliminer ou les contourner!!

Il doit y avoir tellement de pomme de terre, tellement d’initiatives de sorte que finalement le sac se remplira et après n’y aura plus moyen de contenir les autres initiatives.

D’ailleurs, si vous êtes au courant du programme agropole, vous comprendrez que ceux qui ont persévéré pendant les périodes difficiles de l’agriculture au Cameroun tirent aujourd’hui les fruits avec un appui substantiel de l’Etat.

Il en est de même pour le support de plusieurs milliards de Fcfa d’assistance que l’Etat du Cameroun apportera à la Société Les Acieries du Cameroun pour leur permettre de transformer une partie du minerai de fer qui sera sortie du Sud du pays.

Donc conformément à la méthode Bams, il faut démarrer quelque chose, aussi petite soit elle, il faut commencer! Même nos petites filles et fils pourront le finaliser, l’amener au meilleur niveau.

Clés du succès

  • Croire que c’est possible!!
  • Appliquer la méthode Bams. Commencer avec les moyens disponibles serait une bonne stratégie: Lisez cet article de l’ancien pousseur Jean Paul Pougala:  http://pougala.org/la-micro-industrie-chemin-oblige-vers-la-prosperite-de-lafrique/
  • Considérez l’Etat comme un partenaire, malgré toutes les conneries qu’on attribue à tort ou à raison à notre gouvernement.
    • Je jure qu’il y a des pans de l’économie pour lesquelles il y a des ”petits fonctionnaires” qui mettent leur vie en danger pour que le gombo reviennent à des structures détenus par les nationaux.
      • Parfois de guerre lasse, parce qu’ils ne trouvent pas des hommes solides sur qui compter pour bien faire le travail le gombo repart aux autres.
    • Oui, il vaut mieux laver le caca au pays pour viser gros, vraiment gros au lieu d’aller laver le vrai caca ailleurs pour se contenter de moins que les miettes!!
  • Mettez vous ensemble, regrouper les forces, sachez être ouvert dans le partage du gombo de votre affaire,
    • aller voir les riches, même les éperviables. Ils ont des fois les ressources qu’il manque pour faire le business (argent, relations, signatures…)
    • Votre tontine peut lancer un business, demander de l’assistance pour vous organiser dans ce sens
    • Veuillez à ce que chaque contributeur ait une part dans le gombo… c’est très important!

 

Du courage!

Bonne chance à nous tous pour conquérir le max de vrai Gombo au pays.

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 20 mars 2017

 

Mar 20

Investir au Cameroun avec les collectivités territoriales décentralisées

Bonjour,

Je vous republie ci dessous cette opportunité d’investissement publié en Décembre 2013. Elle est d’autant plus d’actualité que les gars de Bamenda ont secoué le cocotier et les noix ont commencés à tomber. La décentralisation va que s’accélérer donc …

Bonne lecture et bonne chasse au Nkap.

_ _ _

 

Bonjour à tous,

Comme opportunité d’investissement pour ce mois, je vous propose de profiter de la décentralisation et d’investir avec les collectivités territoriales décentralisées.

 

Titre

Investir au Cameroun avec les collectivités territoriales décentralisées

Le cadre de l’action

Les Maires de véritables chefs d’entreprises

Désormais avec la décentralisation, les maires deviennent de véritables hommes d’affaires. Ils ont en gros la charge du développement de leur collectivité territoriale. En effet, la loi n°2004/18 fixant les règles applicables aux communes précise les domaines du transfert des compétences.

  • Le développement économique (art.15-18): Il recouvre l’action économique qui est le fait de promouvoir toute activité conduisant au développement économique de la commune à travers les activités agricole, commerciale, touristique, la gestion de l’environnement et des ressources naturelles et enfin de la planification, de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat.
  • Le développement sanitaire et social (art.19): Ce chapitre est présenté en une seule section et présente les compétences dans les domaines de la santé et de la population et de l’action sociale.
  • Le développement éducatif, sportif et culturel (art.20-22):  Ici, la loi fixe les compétences des communes à trois niveaux: d’abord l’éducation, l’alphabétisation et la formation professionnelle; ensuite, la jeunesse, les sports et les loisirs; enfin le plan culturel et la promotion des langues nationales.  Ainsi, les communes ont le pouvoir d’engager toute action visant au développement et à l’amélioration de l’éducation, de la formation, du sport, du loisir et enfin de la culture et des langues nationales.

Sources d’informations légales et utiles

Visitez les liens suivants pour avoir un maximum d’informations pour guider vos actions avec les collectivités territoriales décentralisée:

  • Les textes de lois sur la décentralisation au Cameroun :

Loi portant orientation de la décentralisation http://www.cvuc-uccc.com/minat/textes/13.pdf

Loi n° 2004/019 du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux régions : http://www.cvuc-uccc.com/minat/textes/11.pdf

Loi n° 2004/018 du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux communes: http://www.cvuc-uccc.com/minat/textes/12.pdf

LOI N°2009/019 DU 15DEC 2009 PORTANT FISCALITE LOCALE : http://minatd.cm/gov/site/cadrejuridique/loi_fiscalite_locale.pdf

LOI N° 2009/011 DU 10 JUILLET 2009 PORTANT REGIME FINANCIER DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DECENTRALISEES: http://www.atangana-eteme-emeran.com/IMG/pdf/Le_regime_financier_des_collectivites_territoriales_decentralisees.pdf

 

  • Quelques sites web de références:
    • www.feicom.cm: Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale
    • www.minatd.cm: Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation

Si certains de ces sites ne marchent pas alors cherchez l’information sur les structures en questions.

Concrètement

Intérêt à bosser direct avec les maires

  • La possibilité de contacter plus facilement le décideur: Le Maire en personne;
    • Réductions des files d’attentes et baisse des “enchères” à “Yaoundé”.
  • La possibilité de faire des propositions de projets/investissements rentables directement aux bénéficiaires;
  • Une opportunité énorme de faire un maillage rapide du pays avec un projet;
  • Un accès plus facile et formel aux cibles/consommateurs les moins accessibles en règle générale.

Quelques exemples

  • Vous avez un projet intéressant, vous manquer où le déployer convenablement, allez rencontrer le maire de la localité où vous pensez que votre projet serait le mieux. Il pourrait vous offrir:
    • L’espace pour votre installation,
    • Les aménagements pour la fiscalité locale,
    • Faciliter l’acceptation de votre projet par ses administrés,
    • Faites jouer la concurrence entre plusieurs communes pour obtenir le max de facilités.
  • Vous voulez faire un maillage du pays avec un projet, un concept:
    • lancer le direct dans plusieurs communes avec l’appui des gouvernements locaux que sont les exécutifs communaux.
  • Formes de partenariats possibles avec les Gouvernements locaux
    • Le PPP: Projet en Partenariat  Public Privé,
    • Le BOT: Build Operate Transfert,
    • Les entreprises d’économies mixtes: être associé dans une SA avec une commune,
    • Les marchés publics classiques.

 

 

A vous de jouer!!

Les maires viennent d’être élus. Il me semble que c’est le bon moment pour entrer en contact avec eux.

 

 

 

Bonne chance pour nos projets  au Cameroun.

 

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir au Cameroun
Douala Ndogpassy
Le 20 mars 2017

 

 

Mar 17

Opportunités Produits Quincailleries

Bonjour à tous,

 

Fonçons dans les produits de quincaillerie

Dis donc hier j’étais chez mon quincailler du quartier (il n’est pas Bouda, il est un Noble Baganté!), j’ai acheté des serrures de portes (les vaherre ooh, les vochettes ooo…).

Quand on voit cela à première vu on lap que sauf. Mais quand tu regardes de près tu te dis que n’imite pas qui veut, mais qui peut!

Moi et nous autres qu’est ce que nous sommes capables d’imiter ? À vrai dire pas grand-chose.

 

A l’étape actuelle, je ne connais pas encore tous les produits vendus en quincaillerie, mais mon quincailler me confirme que l’essentiel est importé, même ce qu’on dit être le faux est importé!?!?!!!

 

En tout cas, ça doit diminuer drastiquement à défaut de finir!! Heureusement qu’il y a beaucoup d’opérateur locaux qui ont déjà enlevé le sandam sur plein de produits, mais ce n’est pas assez.

Je leur dit un grand merci et les envoi mes encouragements (dans la zone industrielle de Bassa ici à Douala, je vois régulièrement les camions sortir avec les seaux, les fer, les gaines en plastiques…). Nous devons les rejoindre dans la bataille!!

 

Je vous propose donc comme séries d’opportunités d’investissement au Cameroun, d’éplucher pas à pas les produits de quincailleries, de rassembler ensemble les techniques existantes pour fabriquer quelques uns d’entre eux de publier ici ces informations afin que nous soyons plus nombreux à récupérer le gombo qui continue de nous échapper sur notre propre territoire.

 

Si vous avez des informations partagez en commentaire, proposez nous des articles qui seront publiées avec vos contacts.

 

Si vous fabriquez déjà un produit au Cameroun et que vous avez du mal à le distribuer, contactez nous. Nous avons des contacts personnels directs avec une centaine de gars Bouda et Dschang (quincaillers) dans la ville de Douala.

 

 

Quelques infos en vrac que j’ai déjà:

  • Tonton Jean Paul Pougala affirme que l’on peut produire le ciment et pouvoir vendre le sac à 2500 Fcfa. Tel que je connais un peu le père la, cela doit être vrai. Je vous exhorte donc à fouiller à fond dans cette piste pour ceux qui sont intéressés. Par ailleurs vous pouvez aussi suivre une de ses formations pour aller plus vite;

Il suffit de porter des blocs de calcaire à très haute température, entre 900 et 1200°C pour obtenir une poudre aux propriétés saisissantes: la chaux vivehttp://chaux.durable.com/a-fabrication-de-la-chaux

  • La Chine, La Chine… Comme j’ai moi dis plus haut, n’imite pas qui veut mais qui peut. Les gars la sont à un level que … Donc dans toutes vos recherches, mettez la Chine en premier plan, pour vos machines de production etc.

 

Les blocages?…

Oui il y a des problèmes! De gros même, en ce qui concerne l’énergie par exemple!

Je sais!

Pardon si vous voulez en parler que ce soit pour proposer des solutions et pas pour nous dire que cela va nous freiner ou quoi que ce soit.

 

Proposition de plan d’action

  • Faire une liste la plus complète possible des produits vendus en quincaillerie,
  • Classer ces produits par catégories sur la base de leur process de fabrication ou matière première ou autres à voir,
  • À chacun maintenant de foncer pour la recherche des informations:
    • Quels sont les produits ou il y  a le plus de gombo,
    • Quels sont les produits les plus facile à fabriquer,
    • Quels sont les produits qui passent le plus sur le marché.
  • Celui qui veut vient partager en retour ses infos ici, et lorsque vous partagez une info, sachez très bien qu’elle sera utilisée par d’autres!! Ne venez pas dire qu’on a triché ou quoi que ce soit, on est ici pour cela, pour tricher ce qui se fait de bien… et améliorer,
  •  En ce qui me concerne, je mettrai en ligne certaines informations que j’aurais sauf si je suis tenu de protéger le secret pour un de mes clients.

 

Mes espoirs

Que d’ici un an qu’on ait au moins un nouveau produit local dans nos quincailleries à la suite de cette opportunité.

 

 

Bonne chance à nous tous dans notre chasse au gombo.

 

 

 

Pavel Ayimnei
Guide Investir Cameroun
ayimnei@gmail.com
Douala Ndogpassy
Le 17/03/2017

Mar 16

Laissez vous guider

Prestations gratuites

Ces prestations sont essentiellement regroupées dans le présent site web  www.guide-investir-au-cameroun.com  et sont servies en ligne.

  • Mise à disposition d’information pratique sur l’investissement au Cameroun

L’objet premier de ce site est de rassembler en un seul lieu les informations pratiques nécessaires pour un investisseur. Nous présentons dans ce site les choses de manière simple et accessible. En effet, le site ne vise pas seulement les investisseurs professionnels mais toutes personnes physique ou morale quel que soit sa taille et la taille du projet.

  • Source de textes de lois au Cameroun

Vous trouverez sur ce site une liste très intéressante de source de textes de lois au Cameroun. Nous avons privilégiée la solution des liens pour vous permettre d’avoir les sources et en général plus d’informations.

  • Sources de financement au Cameroun

Cette rubrique rassemble quelques sources de financements locales organisées par type de financement offert.

  • Opportunités d’investissement au Cameroun

Régulièrement, une opportunité d’investissement est proposée sur le site. Cette opportunité est d’abord distribuée par mail à ceux qui se sont inscrits sur le site dans la liste pour les opportunités d’investissement.

  • Proposer vos opportunités d’investissement

Cette rubrique vous permet de poster un article présentant votre projet et sollicitant des investissements. Votre projet est d’abord proposé aux personnes inscrites sur la liste puis sur le site web.

  • Appel à projet

De temps à autres, des appels à projets sont fait en fonction des demandes des investisseurs à la recherche d’opportunités précises. C’est l’occasion pour ceux qui ont des projets et qui recherchent des partenaires de trouver la solution à leur besoin.

  • Assistance en ligne

nous répondons en général à toutes les questions faites sur le site sous la forme de commentaires sur les articles.

  • Vendre vos productions

Cette nouvelle rubrique de la plateforme vous permet de proposer à la vente vos production industrielle Made in Cameroun. De même ici vous pouvez prendre contact avec des producteurs pour vous fournir en produits made in Cameroun.

Prestations PAYANTES

Etude de marché, Business Plan, Trouver des partenaires, Création Effective d’entreprise, Suivi Opérationnel, …

En phase initiale de votre projet

En plus des prestations offertes gratuitement sur le site web, Nous vous assistons pour :

  • la réalisation d’études de marché,
  • la rédaction de plans d’affaire et des procédures internes,
  • la recherche de partenaires financiers et technique.

En phase de mise en œuvre

Nous vous assistons pour :

  • la création de l’entreprise,
  • la recherche des autorisations éventuelles,
  • le rassemblement des ressources nécessaires :
    • local, matériel et outils, installation,
    • personnel,
  • Lancement et suivi opérationnel :
    • Respect des procédures et du Business Plan,
    • Rapports périodiques.

Nos ressources pour vous servir

Notre activité s’appuie sur un réseau de professionnel

  • Un cabinet d’avocat du Barreau Camerounais,
  • Une structure d’accompagnement pour les relations avec les impôts,
  • Des relations dans le milieu bancaire surtout pour les avis critiques sur les projets d’entreprises,
  • Une dizaine de professionnels locaux opérationnels dans divers secteurs (apiculture, Electronique, Informatique, événementiel, sérigraphie, mécanique auto, Café/cacao, Poivre de Penja…).

Contacts

Pavel Ayimnei

Web : www.guide-investir-au- cameroun.com

Email : info@guide-investir-au-cameroun.com / ayimnei@gmail.com

Tel 🙁 +237) 677 062 723    /    BP 1967 Douala

 

 

 

 

 

Pavel Ayimnei
Douala Ndogpassy
Le 16/03/2017

 

Articles plus anciens «

« Articles plus récents